Focus du 4 février 2015

La chirurgie minimalement invasive pour les animaux de compagnie

sous la responsabilité de Dr Matthieu Gatineau.

https://www.centredmv.com/wp-content/uploads/2015/02/focus-4-fevrier-2015.pdf

Qu’est-ce qu’une chirurgie minimalement invasive ?

Ces interventions réalisées par les chirurgiens spécialistes, vont améliorer le confort du patient et favoriser une récupération rapide suite à la procédure chirurgicale. On parle de laparoscopie lorsque la procédure concerne la cavité abdominale, de thoracoscopie lorsque la procédure concerne la cavité thoracique et d’arthroscopie lorsque la procédure concerne une articulation.
Cette technique utilisant une petite caméra aide au diagnostic et au traitement de nombreuses conditions affectant nos patients. Elle était déjà très utilisée pour les procédures affectant les articulations par les chirurgiens spécialistes mais ces dernières années, les chirurgies sous thoracoscopie ou laparoscopie sont de plus en plus réalisées, suivant l’exemple de la chirurgie humaine.

Pour obtenir la version imprimable de ce Focus Cliquez ici ou sur l’image.


Exemple d’une chirurgie minimalement invasive (photo : Foie et vésicule biliaire)


Cette technique utilisant une petite caméra aide au diagnostic et au traitement de nombreuses conditions affectant nos patients.
Elle était déjà très utilisée pour les procédures affectant les articulations par les chirurgiens spécialistes mais ces dernières années, les chirurgies sous thoracoscopie ou laparoscopie sont de plus en plus réalisées, suivant l’exemple de la chirurgie humaine.
Ainsi, certaines procédures autrefois relativement invasives nécessitant par exemple une sternotomie ou une thoracotomie et pour lesquels les propriétaires étaient peu enclins à procéder de peur de faire souffrir
leur animal vont maintenant, lorsque cela est possible, être réalisées par scopie, permettant ainsi au patient d’être plus confortable suite à la chirurgie et de récupérer plus rapidement au bonheur des propriétaires.

Principaux avantages pour le patient

– Diminution du traumatisme tissulaire, des saignements et des ecchymoses.
– Diminution du risque d’infection.
– Diminution de la douleur opératoire et post-opératoire.
– Récupération post-opératoire plus rapide.
– Incisions cutanées plus petites et esthétiques.
– Procédure généralement d’une journée.
– Meilleure visualisation de la pathologie.

Cet article est disponible en version complète et imprimable en PDF. Cliquez ici pour l’afficher.


Pour visionner la vidéo sur les différentes procédures de la chirurgie minimalement invasive, cliquez ici!


Cet article est disponible en version complète et imprimable en PDF. Cliquez ici pour l’afficher.

Dr Matthieu Gatineau
[email protected]
514 633-8888

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *