3 Hôpitaux : Montréal Rive-Nord Rive-Sud
DMV-Nord à Blainville
1 800 463-8555
20, Boulevard des Châteaux, Blainville (QC), J7B 1Z8
Visite virtuelle et information »
DMV-Sud à Saint-Hubert
1 800 463-8555
1655, Boulevard des Promenades, St-Hubert (Qc) J3Y 5K2
Visite virtuelle et information »
DMV Montréal
1 800 463-8555
2300, 54e Avenue, Montréal (Lachine) H8T 3R2
Visite virtuelle »
Infolettre
Inscrivez-vous via le formulaire suivant
Souscrire »

Focus du 18 mars 2015

Le retard de la mise bas chez la chienne : Que doit-on faire ?

sous la responsabilité de Dre Angelika Stock

http://centredmv.com/wp-content/uploads/2015/03/focus_18-mars-2015.pdf

Signes cliniques annonciateurs de la mise bas


Pendant la dernière semaine, du lait apparait dans les mamelles et la vulve de la chienne se dilate (œstrogènes). L’animal gratte le sol souvent et refuse de manger pendant la journée qui précède l’accouchement. Si le propriétaire remarque que l’animal est gestante, mais que selon lui, elle n’a pas grossi comme elle devrait, il est important de lui conseiller une radiographie lors de la dernière semaine de la gestation. La radiographie permettra de compter le nombre des chiots. Si l’on voit seulement 1 ou 2 chiots, il faudra avertir le propriétaire qu’il est probable que le déclenchement de la mise bas ne se fasse pas normalement, car plusieurs chiots sont nécessaires pour déclencher l’accouchement. De plus, comme ils ne sont qu’un ou 2 chiots, ils peuvent atteindre une taille plus grande in utéro et donc causer une dystocie. Une méthode simple pour observer le début de la mise bas est de prendre la température rectale (à intervalle de 12h, pas plus) pendant la dernière semaine de gestation (voir image). Une chute de température de 1o C en l’espace de 12 h annonce la chute drastique de la progestérone et permettra ainsi le début de la mise bas.


Pour obtenir la version imprimable de ce Focus Cliquez ici ou sur l’image.


Durée de la gestation


Date d’ovulation connue
Dans un cas idéal, nous connaitrions la date d’ovulation (un suivi de la chaleur a été effectué par dosage de progestérone pour garantir une meilleure gestion de l’accouplement, i.e. des saillies ou des inséminations pendant la période fertile de la chienne). Le calcul de la date de la mise bas est alors simple. En effet, la durée de la gestation chez la chienne est de 63 jours en moyenne post ovulation, toutes races confondues. Le déclenchement de la mise bas doit se faire a 63+/-1 jour sinon la chienne devra être évaluée par un vétérinaire puisqu’il y certainement un problème.

Date d’ovulation non connue
Si la durée réelle de la gestation n’est pas connue, mais seulement la date de saillie, l’intervalle entre l’accouplement et la mise bas peut varier entre 56 et 72 jours. Il faut savoir que beaucoup des chiennes acceptent le mâle bien avant l’ovulation. Dû à la longue survie des spermatozoïdes, une chienne peut être fécondée une semaine après l’accouplement. Cependant, des chiennes accouplées en fin de période ou des chiennes qui portent un grand nombre de chiots peuvent accoucher plus tôt que prévu. Dans ces cas, la prise de température par le propriétaire, des tests de progestérone ainsi que l’échographie des chiots devraient se faire comme mentionné ci-dessus.


Cet article est disponible en version complète et imprimable en PDF. Cliquez ici pour l’afficher.


Dre Angelika Stock
therio.montreal@gmail.com
514 633-8888



Retour aux actualités DMV || Retour aux actualités Vétérinaires